Grâce à l’initiative de leur professeure d’éducation musicale Mme Galdin, les 401 et 403 ont eu la chance de rencontrer l’artiste Ann O’Aro les 7 et 14 septembre au collège, suivi d’un concert à l’Espas Leconte Delisle le 21 septembre dernier.

Les interventions ont abordé le style musical (maloya) et l’écriture particulière d’Ann O’Aro : textes poétiques en créole mais aussi adaptés (et non traduits) en français, un maloya qui n’est ni traditionnel ni électrique, avec quelques instruments classiques et une voix quasi lyrique.

Sous la direction de Mme Galdin, les élèves ont aussi abordé la thématique dans laquelle s’engage l’artiste : les violences faites au corps et la folie humaine (viol, suicide, inceste…) et la nécessité d’une reconstruction par l’art. Le corps déshumanisé que l’on reconstruit grâce à l’expression artistique.